Jade LEVREL
Spécialisée en gestion du stress post traumatique, hypnothérapeute et sophrologue à Amiens
 

Jade LEVREL, thérapie spécialisée spécialiste stress post-traumatique à Amiens

Jade LEVREL
Spécialisée en gestion du stress post traumatique, hypnothérapeute et sophrologue à Amiens

« Femmes cachées » dans une relation amoureuse.


Femme amoureuse

«  Tu n’es pas ma maîtresse mais la femme que j’aime ! »

Combien de celles que j’appelle des « femmes cachées » ont entendu et entendent encore cette affirmation de la bouche de l’homme qu’elle aime.

Que l’on ne se méprenne pas dans mon propos, il n’est pas question de mettre à l’index ces hommes engagés dans la vie qui, pour des raisons diverses, investissent dans une relation parallèle avec une autre femme. Je souhaite seulement évoquer la détresse rencontrée à de nombreuses reprises par ces « femmes cachées » tout au long du cheminement qui mènera l’homme à rendre public sa relation.

Souvent il y a des hommes qui vont faire ces rencontres et s’investir dans une réelle relation sentimentale tout en poursuivant parallèlement leur vie « originelle ». Cette menée de deux parcours de vie au même moment est le plus souvent transitoire, c’est à dire le temps pour cet homme de clore sa vie de couple précédente pour n’être qu’exclusivement dans une nouvelle union aux côtés de celle qui n’était alors que la « femme cachée ».

Pour cette dernière, le quotidien est une succession de moments heureux mais aussi de moments de doute et plus encore de souffrances.

Comment envisager investir dans une union avec un être qui reste alors partagé entre deux vies ?

Certes ces « femme cachées » n’ignorent rien de la situation de leur aimant mais restent dans l’attente que celui-ci avance dans la relation. Et cette crainte qu’il ne soit pas capable de franchir le pas de la nécessaire rupture avec son couple initial malgré les sentiments sincères qu’il éprouve. Il est vrai qu’à l’annonce d’une rupture peuvent survenir des menaces, du chantage, la crainte que sa notoriété professionnelle soit entachée…et l’homme de ne jamais franchir le cap de la séparation.

Là aussi, la « femme cachée » reste tributaire de ce risque et sait qu’elle n’a aucune prise pour le limiter voir le supprimer, sauf à se révéler publiquement et ainsi créer plus de tumultes encore dans la situation de son couple en devenir. Souvent, « cette femme cachée » accepte de ne pas s’impliquer directement dans les conditions du terme de la vie précédente de son aimant, plus par noblesse et empathie pour cet homme que par passivité. Cette attitude ajoute également à sa détresse. Comment aspirer à une union avec un être aimé et en même temps accepter que cette union puisse péricliter notamment par son inaction ?

N’oublions pas que pour beaucoup de ces « femmes cachées » qui vivent seules, la rencontre avec cet homme est l’aube d’une vie de couple et signifie de beaux projets. Une fois les premiers échanges passés et quand cette relation s’inscrit non seulement dans la durée mais dans l’annonce d’une vie partagée à venir, tout son quotidien est chamboulée et vit au rythme de cette quasi-union. Mais comme il l’a déjà été évoqué, ses desseins sont chaque jour suspendus au quotidien de l’homme qu’elle aime et dont elle ne sait jamais s’il osera la retrouver pour ne plus partir. Cette attente est cause d’un stress important, d’angoisses qui peuvent perturber la vie quotidienne de la « femme cachée » à plus forte raison parce qu’elle ne peut pas évoquer autour d’elle ce qu’elle vit et ce qu’elle espère.

La souffrance de la « femme cachée », les pathologies qu’elle induit.

Cette « femme cachée » doit seule assumer ses tourments, ses doutes, ses peurs mais aussi ses joies, ses espérances, son bonheur. Rien de ce qu’elle vit ne peut être su tant que celui qu’elle aime n’aura pas « officialisé » leur amour. Ce qu’il y a de particulièrement à souligner dans la vie de cette « femme cachée », c’est qu’elle est l’otage de sentiments paradoxaux : c’est par amour qu’elle se tait et se cache et c’est parce qu’elle se tait et se cache que naissent ses peurs et ses angoisses.

Cette situation de vie peut amener à des problèmes d’insomnie, des troubles alimentaires, des doutes sur l’estime de soi, une perte de confiance en soi. La gestion de ses propres émotions peut être également affectée.

Sortir la « femme cachée » de son isolement, mon approche thérapeutique bienveillante.

Derrière chaque « femme cachée » il y a une femme pleine de vie et d’amour pour un être qu’elle désire et attend.

L’écoute qui est mienne pour ces femmes est empreinte de bienveillance. A aucun moment je porte un jugement sur ce qu’elles vivent dans cette relation.

Grâce à une approche thérapeutique adaptée, j’amène la consultante à accepter de ne pas avoir la maîtrise de toutes choses dans cette relation pour qu’elle puisse développer son estime d’elle-même afin d’être plus forte pour vivre cette union naissante malgré une issue qui peut être incertaine. L’objectif pour la consultante est d’être épanouie dans sa relation et ne pas la subir.

Hypnothérapie et sophrologie sont des outils adaptés à ces thérapies.

 

07 49 88 99 37

(Tous droits réservés, Jade Levrel )


Lire les commentaires (0)

Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Criminalité et troubles psychiatriques, où est le responsable ?

15 Juin 2022

Ces dernières semaines n’ont pas fait l’économie de la survenance de son lot de faits divers, notamment d’agressions physiques ayant entraîné la mort ou des...

La souffrance des hommes quant à reconstruire une vie sexuelle après avoir vécu une vie conjugale où les relations intimes ont fini par être inexistantes.

15 Juin 2022

Il y a parfois des sujets tabous, non seulement parce qu’ils ont trait à la sexualité mais également parce qu’ils concernent les hommes lorsqu’ils sont atte...

Quand l’hommage au suicidé peut inciter au suicide

15 Juin 2022

A la violence de l’acte suicidaire que l’on subit, s’ajoute parfois une somme d’interrogations lorsque celui qui a mis fin à sa vie n’a laissé aucune explic...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.